Mon chat ne mange plus

Publié le 21 avril 2021

Comme chez toutes les espèces vivantes, des petits problèmes de santé peuvent survenir chez nos amis les chats. Certains comportements peuvent être signe d’un problème digestif : dans certains cas, il arrive qu’un chat cesse de se nourrir. C’est un symptôme qui peut être révélateur de différentes causes. Le chat est un animal gourmand ! Un félin n’arrête pas de se nourrir sans raison. Si votre animal de compagnie ne mange plus, c’est qu’il y a forcément un souci derrière ce comportement.

Si votre chat cesse de s’alimenter pendant plus de deux jours d’affilés, emmenez-le directement chez votre vétérinaire !

Au programme aujourd’hui : un tour d’horizon sur l’appétit du chat, les causes pouvant l’amener à ne plus manger et comment le soigner.

 

L’appétit chez le chat

Comment se manifeste l’appétit du chat ?

Le chat est un fin gourmet ! S’il est difficile en nourriture, ce n’est pas pour autant qu’il n’adore pas manger. En effet, vous pouvez proposer de la nourriture à un félin à tout moment de la journée, il ne la refusera jamais ! C’est d’ailleurs pour cela qu’il est important de limiter la quantité de nourriture qu’on lui donne : un chat ne s’arrête pas de manger tant qu’il reste quelque chose dans sa gamelle. Son instinct animal reprend toujours le dessus. C’est pourquoi une alimentation trop riche ou trop fréquente augmente sensiblement les risques de surpoids chez le chat, et dans les cas les plus graves, le chat peut devenir obèse.

 

Les rations normales pour un chat selon son âge

Le régime alimentaire du chat varie selon deux caractéristiques : son âge et son mode de vie. Un chat adulte et un chaton n’auront pas les mêmes besoins nutritionnels. De même, un chat d’intérieur qui a une activité physique limitée aura des besoins énergétiques moins importants qu’un chat d’extérieur qui est beaucoup plus actif.

Pour bien nourrir son chat, il faut surveiller l’évolution de son poids et donc le peser régulièrement. (consulter notre article sur la courbe du poids du chat).

Dans les premiers mois de sa vie, après son sevrage, le jeune chat doit avoir au moins quatre rations par jours. Dans la nature, c’est un animal qui mange en petites quantités mais très souvent.

En moyenne, un chat adulte s’alimente entre 200 et 300 grammes de pâtées et entre 50 et 75 grammes de croquettes sur mesure par jour. Si vous observer un besoin d’apport en nourriture supérieur à celui mentionné, il sera bienvenu de prévenir tous risques de troubles de chat boulimique.

Un chat sénior a besoin d’une alimentation de haute qualité, de beaucoup d’exercice et d’un poids sain pour être en bonne santé.

 

Pourquoi mon chat ne mange-t-il plus ?

Les symptômes de la perte d’appétit

Un chat qui ne mange plus est souvent souffrant de maladies. La perte d’appétit est en réalité un symptôme. Les signes sont assez simples à déceler : le chat ne mange plus, ne réclame plus à manger, il est souvent affaibli et il paraît devenir un chat maigre plutôt que bien portant.

 

Les causes

Il existe de multiples causes qui peuvent provoquer une perte d’appétit chez votre animal de compagnie.

L’état psychologique de l’animal peut en être une : le stress et la peur ont un réel impact sur la santé de l’animal. Si votre matou a récemment connu un changement important dans son quotidien, comme un déménagement, l’arrivée ou la perte d’un animal, ou même des changements dans son habitation, il se peut qu’il ne se nourrisse plus.

La douleur peut elle aussi être l’origine d’une perte d’appétit chez nos amis les félins. Il est très fréquent qu’un chat ne mange plus après une opération ou une blessure. Dans ce cas, nous recommandons de demander conseil après de votre véto !

En plus des causes précédemment citées, d’autres événements peuvent amener un chat à ne plus se nourrir :

  • La présence de boules de poils dans son estomac.
  • L’ingestion d’un aliment empoisonné ou d’un petit objet qui bouche le système digestif.
  • Une infection respiratoire connue sous le nom de coryza provoque des difficultés à respirer. L’animal ne sent donc plus l’odeur de la nourriture et peut avoir des réticences à manger.
  • Un changement brutal de régime alimentaire. Si vous avez récemment changé le menu habituel de votre animal, il y a de fortes chances pour qu’il n’apprécie pas et se montre réticent au début !

Un menu personnalisé

Pile poil juste pour lui !

Livré chez vous et sans aucun engagement

Soigner un chat qui ne mange plus

Tout d’abord, nous recommandons vivement de consulter un vétérinaire en premier lieu si votre chat ne se nourrit plus pendant plusieurs jours d’affilés. En effet, l’auto-médicamentation peut être néfaste pour la santé de votre animal en cas d’erreur de diagnostic.

 

Quel est le pronostic ?

Le pronostic n’est pas le même en fonction de la cause. La plupart du temps, il s’agit d’une infection bénigne qui se soigne assez facilement. Au même titre que pour un chat obèse, il faudra apporter une attention particulière et un régime spécifique à un chat qui n’a plus d’appétit.

En revanche, un empoisonnement aigu ou un taux de sucre trop faible dans le sang peut être plus long à guérir.

 

Comment soigner un chat qui ne se nourrit plus ?

La façon de soigner votre compagnon à quatre pattes dépendra de la cause qui a provoqué cet état :

  • Pour les maladies infectieuses: il faudra lui faire prendre des médicaments comme des antibiotiques, des antiviraux ou des antifongiques. Suivez bien les recommandations de votre vétérinaire.
  • Il est possible d’avoir recours à l’alimentation artificielle avec une sonde nasale voir parentérale dans la veine ou par voie orale à l’aide d’une seringue sans canule.
  • Stimuler l’appétit avec des médicaments comme le diazépam.
  • Dans le cas d’une hypoglycémie sévère: apporter une substitution du glucose par perfusion.
  • Stimuler le sens du goût avec des aliments à forte odeur comme le thon.
  • Prescrire des anti-inflammatoires, des médicaments pour lutter contre les nausées: les antiémétiques.

 

Comment éviter la perte d’appétit chez le chat ?

On préfère vous prévenir : il n’est pas évident de prévenir la perte d’appétit chez le chat. Cependant, il est possible de prévenir certaines maladies infectieuses causant cette perte d’appétit. Voici quelques conseils :

  • Limiter les contacts avec d’autres animaux malades.
  • Prendre des précautions hygiéniques au quotidien.
  • Adopter un régime équilibré et adapté selon son poids.
  • Se rendre régulièrement chez le vétérinaire pour suivre son état de santé global.

Partager l'article

Un menu personnalisé

Pile poil juste pour lui !

Livré chez vous et sans aucun engagement