Comment prendre soin d’un chat qui vomit ?

Pourquoi mon chat vomit-il ?


Comment fonctionne la digestion du chat ?


Tout comme nous, le chat possède un estomac, un intestin grêle, un gros intestin (le côlon), un rectum et un anus. Pourtant, son système digestif ne fonctionne pas du tout de la même manière ! Contrairement à nous, le chat ne mâche (presque) pas avant d’avaler et peut prendre jusqu’à seize repas par jour. En effet, son tube digestif court ne lui permet pas d’ingurgiter de grandes quantités de nourriture.

Quant à sa flore intestinale (microbiote), elle s’avère très sensible aux changements de régime alimentaire. A l’inverse des chiens, les chats sont des carnivores stricts. Leur système digestif n’est pas adapté à une alimentation variée : cela pourrait provoquer chez eux des troubles du transit intestinal !

Enfin, sachez aussi que le temps de digestion du chat est bien plus rapide que le notre. Il faut compter en moyenne 12 à 24 heures entre l’ingestion d’un aliment et l’expulsion des selles chez un chat. Ce processus peut prendre 39 à 66 heures chez l’être humain !


Vomissement et régurgitation : quelle différence ?


Il est important de distinguer les vomissements et les régurgitations chez le chat. En effet, les premiers devraient vous alerter tandis que les autres sont (presque) sans conséquences. Caats vous explique comment les reconnaître !

Les caractéristiques des vomissements :

  • Spasmes (contraction des muscles de l’abdomen)
  • Convulsion des flancs
  • Salivation importante
  • Léchage compulsif des babines


En résumé, lorsqu’il vomit, le chat fait des efforts pour expulser le contenu son l’estomac. Les symptômes sont très différents lorsqu’il est en train de régurgiter : le chat est passif et ne fournit par d’effort.

Comment trouver la cause des vomissements ?


Le plus souvent, les vomissements ont une origine bénigne facile à identifier et à résoudre :

  • le chat mange en trop grande quantité
  • le chat mange trop vite
  • il évacue des boules de poils
  • il souffre de troubles digestifs à cause d’un changement de régime alimentaire
  • il pourrait avoir une allergie alimentaire spécifique au chat non détectée

Cependant, un chat qui vomit souvent ses croquettes peut aussi être touché par une pathologie sérieuse :

  • intolérance alimentaire
  • maladie inflammatoire
  • parasites intestinaux
  • intoxication alimentaire


Si votre chat a tendance à vomir, soyez attentif à la couleur de ses reflux. Un chat qui vomit de la bile jaune ou verte est le plus souvent victime d’une gastrite. Cette maladie peut avoir de lourdes conséquences pour votre animal si elle n’est pas traitée rapidement. En fonction de ses symptômes, il pourrait aussi s’agir d’une gastro-entérite, d’une grippe intestinale, de tumeurs ou d’un ulcère. En cas de diarrhée, nausées ou vomissements fréquents, ne tardez pas à consulter votre vétérinaire ! Il en est de même si vous constatez d’autres troubles tels que des problèmes urinaires ou des signes de diabète chez le chat. Il est aussi indispensable d’adopter de bonnes habitudes d’hygiène afin de ne pas s’exposer à la maladie des griffes du chat. Vous pouvez consulter également notre article « 5 choses à surveiller pour la santé de votre chat » pour vous permettre de détecter plus rapidement tout problème de santé.

Mon chat vomit : que faire ?


Surveiller les symptômes de votre chat


Afin que votre vétérinaire diagnostique avec précision la condition dont souffre votre animal, vous devez identifier les signes symptomatiques d’un trouble digestif. Pour l’aider à établir un diagnostic le plus rapidement possible, pensez à surveiller la litière de votre chat. Voici les indices qu’il vous faudra relever :

  • diarrhée aigüe (coliques)
  • présence de sang dans les selles
  • présence de glaires dans les selles
  • constipation
  • selles molles
  • selles jaunes
  • selles sanglantes
  • selles liquides

A quoi ressemblent des selles normales ? Lorsqu’il est en bonne santé, le chat produit des selles noires et rondes d’un diamètre de 1,5 à 2 cm. Un changement dans ses habitudes et son comportement peut aussi être symptomatique. Les signes d’un trouble digestif peuvent également se manifester sous ces formes :

  • perte d’appétit
  • perte de poids
  • muqueuse (gencive) jaune ou pâle
  • flatulences
  • fièvre


Si votre chat présente certains de ces symptômes, consultez votre vétérinaire pour savoir quels remèdes vous pouvez lui administrer.

 

Offre le meilleur à votre chat !

Chez Caats nous sommes des spécialistes de l’alimentation du chat. Nos menus sont sur-mesure et seront parfaitement adaptés aux besoins de votre chat.

pack_caats_blue

Une box d’essai Caats à -50%

Sans engagement